top of page

Qui sommes-nous ?

La naissance de l'entreprise

Je m'appelle Alexandre et après un parcours professionnel de plus de vingt ans  dans  les réseaux de l'agriculture paysanne biologique, j'ai décidé de lancer ma propre activité agricole en 2019. Sans l'appui d'un agriculteur qui me met à disposition le terrain, mon projet n'aurait sans doute jamais vu le jour. La production de plantes aromatiques et médicinales me permet de concilier mes passions pour les plantes sauvages, et cultivées. A travers mes produits, j'espère vous faire toucher du doigt la richesse de la nature, et pourquoi pas, vous donner envie d'entrer, à votre tour, dans le monde apaisant des plantes.

Mon projet a été accompagné par l'association Initiatives Paysannes et soutenu par la Région Hauts-de-France.

Le jardin

Le jardin, cultivé en agriculture biologique, s'étend sur une surface de 3000 m². Vous pouvez y découvrir une trentaine de plantes, de la mauve au romarin en passant par l'achillée millefeuille ou l'hysope. L'exploitation se situe sur la ferme Quesnel, au Bosquel, dans la Somme.

Du semis à la plante sèche :
le savoir -faire  du "paysan" en  5 épisodes

bleuet et bourdon

 Semer et planter

Après une taille des vivaces et un nettoyage du jardin en fin d'hiver, je prépare le sol à l'aide d'un motoculteur et l'affine à la main  pour accueillir, courant avril, les semences biologiques ou les plants issus pour la plupart de mes propres semis sous abri. Un ou deux passages de préparations biodynamiques permettent de "réveiller" le sol en douceur et d'unir les graines à la vie du sol. Plusieurs binages manuels sont nécessaires pour permettre un développement harmonieux des plantes, faciliter les échanges entre l'air et le sol, et faciliter la  future récolte en limitant les adventices.

récolte faucille

La récolte 

Avant floraison pour certaines  plantes ou en fleurs pour d'autres, je procède à la récolte. Celle-ci se fait manuellement ou à l'aide d'outils comme la faucille.

mauve

Le tri des plantes

Les plantes fraîches récoltées sont amenées au laboratoire pour un tri scrupuleux avant leur mise sur claies pour le séchage.

séchage sur claies

Le séchage sur claies

Les claies sont placées dans une armoire de séchage où un déshumidificateur et un ventilateur facilitent la perte d'eau. Une plante qui craque sans excès sous les doigts traduit un séchage adéquat. Il est alors temps de sortir les claies pour un nouveau tri avant mise en sac de stockage en papier.

zoom sur sachets

Mise en sachets

Les plantes sèches sont stockées dans des sacs en papier conservés dans des fûts à miel.  Les  simples et les mélanges de plantes sont faits au fur et à mesure sur la base de mes propres recettes et mis en sachet pour la vente.

bottom of page